Le présentateur, Ilan : « Qu’est ce qui vous a donné envie de signer cette charte? »

L’Appel de la Forêt : « Il va de soit que quand on vit et travaille dans un département comme la Dordogne, on ne peut qu’être sensible, non seulement à sa valorisation mais également à sa préservation et à sa protection. [….]
Le fait de rentrer dans cette charte nous a poussé à aller plus loin en terme de bonnes pratiques. D’abord se remettre en question. Je dirais que nous avons tous quelques pratiques qui ne sont, comment dire, pas idéales. La charte pour nous, en fin de compte, a été le moyen d’éliminer les points faibles par rapport à ce que l’on considérait déjà dans une démarche de développement durable. »